Les Maths au lycée

L'essentiel pour le bac

Harceler le politique face aux catastrophes climatiques

Aurélien Barrau est un astrophysicien français spécialisé dans la physique des astroparticules, des trous noirs et en cosmologie. Il est très engagé dans la question écologique, et il a lancé un appel, signé par plus de 200 personnalités, dans le journal Le Monde à la suite de la démission de Nicolas Hulot.

barrau

Voici un lien vers la vidéo de l'intervention d'Aurélien Barrau.

Et voici un résumé du discours qu'il a prononcé le 8 septembre dernier au festival Climax 2018.

L'homme est responsable de la situation écologique dramatique de la Terre, et ce constat se décline en 4 registres: le dérèglement climatique, le pillage exponentiel des ressources, la pollution de l'eau, de l'air et des sols et enfin, l'atrophie des espaces de vie pour les animaux.

Voyons un exemple d'effet, relativement secondaire mais d'actualité, sur l'humanité. L'Europe accueille quelques centaines de milliers de réfugiés chaque année et cela pose déjà problème. Or, dans 30 ans, entre 200 millions et 1 milliard de réfugiés climatiques frapperont à notre porte. La conséquence inéluctable sera donc la guerre. Est-ce cela l'héritage que l'on veut léguer à nos enfants?

La multiplication des effets catasrophiques de la dégradation écologique conduira inéluctablement à la fin du monde.
Certains objectent que, finalement, même si l'humanité risque de disparaitre, la Terre continuera de tourner autour du soleil. Mais la Terre aura perdu sa spécificité, qui tient à la diversité de sa faune et sa flore. L'homme, dans son délire, aura entrainé dans sa perte les 7 millions d'espèces animales et de plantes.
D'autres prétendent qu'il est trop tard pour agir. C'est faux. Certaines conséquences sont inéluctables, mais on peut espérer en limiter les effets.

Est-ce possible et comment? Pour répondre à cette question, il est légitime de revenir à l'origine du problème.
La question fondamentale est alors: quand a été commise la faute? Beaucoup accusent l'ère industrielle. Pourtant, des études récentes tendent à prouver que, dès qu'une zone géographique était colonisée par les chasseurs cueilleurs du paléolithique, il se produisait une extinction massive de la macrofaune. En fait, l'homme détruit son environnement depuis la nuit des temps.
L'enjeu n'est donc pas de renouer avec un passé fantasmé d'équilibre entre l'homme et la nature. Il est d'inventer un devenir radicalement différent.
Le défi est donc particulièrement difficile, mais il faut le relever!

Et face à l'urgence, on n'a plus le choix.
D'où l'appel d'Aurélien Barrau, Juliette Binoche et de 200 personnalités pour une action politique « ferme et immédiate » face au changement climatique. Il faut que l'apanage du sérieux change de camp. Les écologistes ne sont pas de doux dingues, ce sont les politiques qui prônent la croissance continue qui sont fous.
Notons que ce constat ne remet pas en cause le progrès.
Mais les politiques doivent prendre des mesures pour changer la société et obliger les citoyens à changer leurs comportements. Ces réformes seront impopulaires car elles vont nous enlever une partie de notre confort, mais elles sont indispensables. Les appels à la responsabilité individuelle ont montré leur inefficacité. L'homme est naturellement incapable de se raisonner à l'échelle individuelle. Par contre, il est conscient qu'il a besoin d'être raisonné à l'échelle collective.
D'ailleurs, les mesures à engager entraineront une perte de liberté qui ne sera que relative. Le politique courageux devra empêcher l'homme de détruire la planète maintenant pour qu'il puisse en profiter plus tard.

Pour finir, soit les politiques sont des lâches et ils laissent la Terre mourir, soit ils deviennent des héros, mais ils devront s'opposer aux lobbies et prendre des mesures difficiles. Et comme il est plus facile d'être un lâche qu'un héro, il faut absolument harceler nos dirigeants pour que l'écologie soit considérée comme la priorité essentielle de leur action. Alors, harcelez!

Aurélien Barrau est aussi un excellent vulgarisateur scientifique. Voici un lien vers son blog.

Copyright 2013 - maths-s.com - Toute reproduction interdite - Tous droits réservés.